C’est la deuxième fois que je fais badolac. Et c’est le top, des entraînements qui font sués, des entraîneurs à l’écoutent et ouverts. En fin de semaine on est malheureux que ça soit finit.

27 aout 2018

Top - Olivier Fossy